pub-cergy-pontoise-web

En fin d’année, c’est l’heure du grand ménage ! Du 1er au 15 décembre, les chefs d’entreprise sont invités à faire enlever leur mobilier professionnel usagé par l’éco-organisme ValdeliA, partenaire du réseau COAXION (CCI 95), qui viendra le collecter gratuitement dans leur entreprise. Inscription dès maintenant en un clic !

Que faire de son ancien fauteuil de bureau, d’une chaise déglinguée ? De la table de la salle de réunion ? De cette armoire d’archives devenue obsolète avec la numérisation ? Pas question de s’en débarrasser en décharge ou de les abandonner sur la voie publique ! En effet, depuis 2013, la législation française impose aux professionnels de recycler tous les déchets générés par leur activité, y compris les déchets d’ameublement.

A l’initiative du réseau COAXION et des associations membres, et en partenariat avec la CCI Val-d’Oise, l’éco-organisme ValdeliA organise une collecte gratuite du mobilier professionnel usagé du 1er au 15 décembre auprès des toutes les entreprises du département. Les autres réseaux d’entreprises du Val-d’Oise sont les bienvenus pour s’associer à cette opération.

Concrètement, il suffit à chaque entreprise de s’identifier, dès maintenant, sur la page  dédiée du site de ValdeliA (http://www.valdelia.org/operation-speciale-voreseaux95/), avec une évaluation du nombre de meubles et de leur type à collecter chez elle. L’organisme fixera alors un rendez-vous pour venir chercher le mobilier, à charge pour l’entreprise de le regrouper à un endroit facilement accessible.  A l’issue de la collecte, un retour sera fait à chaque entreprise sur le recyclage qui aura été effectué sur l’ensemble de la collecte.

Au-delà de cette opération écologique, une autre se profile, sociale, qui vise à faire émerger des projets locaux de réinsertion autour des métiers de restauration ou de recréation de mobiliers professionnels.

Plus de 2 millions de tonnes de déchets d’ameublement sont produits chaque année en France, dont 300 000 sont issus des entreprises. 40 % sont enfouis, 45 % sont incinérés et 15 % seulement sont recyclés.

En savoir plus : cpocquet@cci-paris-idf.fr