Innovations

Komeres nous alerte sur l’e-réputation

Le Club ACE et Initiative 95 ont organisé mardi matin un petit déjeuner sur l’e-réputation, en présence de David Cruchon, dirigeant de la société Komeres, spécialisée dans le digital et la gestion des réseaux sociaux.  David a mis l’accent sur les témoignages clients, élément d’importance à exploiter au maximum, que l’on soit une grande ou une petite entreprise. Près de 40 personnes ont répondu présent à cette invitation. Cette rencontre s’est déroulée au Comité départemental du tennis du Val d’Oise à Cergy.

lire plus

CapPigeon : finies les nuisances en ville !

C’est un vrai fléau dans les villes et pour certains habitants. Installés en colonies bruyantes, les pigeons provoquent des dégradations et peuvent transmettre des maladies comme la salmonellose. Ils sont responsables de salissures er de mauvaises odeurs à cause de leurs déjections. Yannick Faure, dirigeant de la société CapPigeon, exerce un métier peu connu  : piégeur agréé de pigeons et de nuisibles, convaincu que la capture est la meilleure solution, à la fois pour contrôler les populations et préserver la biodiversité. Sa société est installée à Frépillon. 

lire plus

Greedy Garden fait germer un beau projet  

Rodolphe et Vincent ont créé Greedy Garden, un e-commerce de produits de jardins et de plantes spécialement à destination des rebords de fenêtres, balcons et terrasses. Il propose en plus une vraie dimension conseil et une valeur ajoutée grâce à son service de visualisations gratuites des espaces aménagés. Le lancement du projet a reçu le soutien de Tudigo 95, plate-forme de financement participative et d’Initiative 95. La société est hébergée à la pépinière d’entreprise à Argenteuil, l’Ouvre Boite. 

lire plus

Atos et Google inaugurent un laboratoire d’intelligence artificielle

Pour officialiser un partenariat commercial et technologique mondial avec Google cloud, Atos a inauguré un lab R&D consacré à l’intelligence artificielle jeudi 4 avril, à Bezons. Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, était présent pour rappeler la volonté du gouvernement d’investir dans l’IA et les technologies de rupture et pousser les entreprises et talents français dans le domaine. Ce laboratoire a pour objectif de permettre aux entreprises et aux acteurs publics de définir des cas d’usage concrets où l’intelligence artificielle apporte des solutions adaptées, à travers des ateliers de co-création et de prototypage.

lire plus

La Région Île-de-France et Bpifrance lancent « L’accélérateur PME industrielles »à destination des ETI

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, Nicolas Dufourcq, Directeur général de Bpifrance et Pierre-Oliver Brial, Président du club des ETI ont lancé en juin « L’accélérateur PME industrielles ». Ce programme de soutien à des PME industrielles qui produisent en Île-de-France s’inscrit dans le cadre de la stratégie Smart Industrie, votée en juillet 2017 et dotée d’un budget de 300 millions d’euros sur la durée de la mandature. Cet accélérateur doit notamment permettre à 500 PME et ETI franciliennes de se convertir au numérique et de se former aux besoins de demain. Trois entreprises valdoisiennes ont té retenues : Protec à Saint Brice sous Forêt, Dupliprint à Domont et Hexagone Manufacture à Argenteuil.

lire plus

ATOS au service de l’informatique quantique et du CEA

Le Centre de calcul recherche et technologie (CCRT), situé au centre CEA de Bruyères-le-Châtel, et Atos, leader international de la transformation digitale, collaborent pour mettre à disposition des utilisateurs industriels du CCRT un des simulateurs quantiques les plus performants au monde. La machine, construite  par Atos, permettra à des partenaires comme EDF, Safran, l’IFPEN ou encore le CEA lui-même d’évaluer les potentialités des technologies quantiques pour leurs besoins.

lire plus

Cyber sécurité : la CCI lance une appli dédiée 

La CCI vient de lancer « Alerte entreprises 95 », une application dédiée à la sécurité des entreprises, commerçants et artisans du Val d’Oise. Ce dispositif, inédit, fonctionne via une application téléchargeable par les entreprises, les informant instantanément des dangers potentiels. Comment fonctionne-elle ? Si vous êtes victime d’un délit ou d’une tentative de délit, vous composez le 17 et relatez les faits. Les forces de l’ordre réceptionnent l’appel ; le cas échéant, après analyse, elles lancent l’alerte entreprises et envoient la notification aux utilisateurs. Les professionnels concernés sont alertés sur leurs smartphones et ainsi informés des infractions et actes de malveillance (vol, fraude, agression, faux moyens de paiement, etc.).

lire plus