Conjoncture

Le Plan Griset pour les indépendants dévoilé ce matin chez Piscinelle

Alain Griset, ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises, s’est rendu ce vendredi 17 septembre à Domont afin de présenter les mesures du Plan Indépendants. A cette occasion, Alain Griset a visité la PME familiale Piscinelle, fabricant de piscines depuis 42 ans, et échangé avec une quarantaine de chefs d’entreprises du département sur les mesures du Plan Indépendants. Depuis le début du quinquennat, de nombreuses réformes ont été menées pour les indépendants avec la baisse des charges sociales, la simplification des étapes de création d’entreprises ou encore la réforme du régime social des indépendants. Le Plan Indépendants porté par Alain Griset va encore plus loin et propose 20 mesures concrètes qui s’appliqueront pour la plupart dès le 1er trimestre 2022. Ainsi, la création d’un statut unique permettra de mieux protéger le patrimoine personnel du travailleur indépendant. La simplification et l’élargissement de l’allocation pour le travailleur indépendant (ATI) faciliteront la reconversion de l’indépendant. Des mesures fiscales adaptées dynamiseront la transmission et la reprise d’entreprise.

lire plus

Relance en demi-teinte pour les commerces franciliens

A l’heure d’une nouvelle étape de réouverture pour les cafés et restaurants (en intérieur avec jauge et à 100% en extérieur) et de conditions allégées pour les commerçants (nouvelle jauge de 4m2 par client) ainsi qu’un couvre-feu reculé à 23h pour tous, la CCI Paris Ile-de-France a pris le pouls de ces acteurs de l’économie francilienne à travers deux enquêtes* Les commerçants « non-essentiels » sont en difficulté malgré la réouverture et leur adaptation pendant les confinements.

lire plus

Plan de relance : Visite au sommet chez Laroche, Bernard Controls et AMCO

Le Val d’Oise a été sous les feux des projecteurs ministériels au cours de ce mois d’avril. Le 9 avril dernier, Jean Castex a ouvert le bal en visitant l’entreprise Laroche, à Andilly. Spécialisée dans la création de pièces pour les géants de l’aéronautique, elle bénéficie d’une subvention de 800 000 € pour l’aider à créer un atelier de production moderne et plus respectueux de l’environnement. Une semaine plus tard, Bruno le Maire, Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, et Agnès Pannier-Runacher, Ministre déléguée chargée de l’industrie, se sont rendus chez Bernard Controls (Gonesse), spécialiste du servomoteur électrique. L’entreprise fait partie des 20 premiers lauréats de l’appel à projet de soutien à la modernisation de la filière nucléaire. Agnès Pannier-Runacher, a ensuite visité la société AMCO, experte en transformation de caoutchouc.

lire plus

Grogne des acteurs économiques pour la poursuite des travaux la ligne 17

Les acteurs du monde économique du département se mobilisent pour faire entendre leur voix : le MEVO, la CPME 95, la CCI 95, le MEDEF 95, la FFB Val d’Oise, la CMA 95. Dans un communiqué, ils s’adressent au gouvernement pour comprendre « Pourquoi l’Etat accable plus encore les territoires du nord francilien déjà lourdement sinistrés par la crise actuelle ? Les travaux de la Ligne 17 et de la gare de Gonesse doivent impérativement redémarrer ! insistent-ils.

lire plus

Les Boulangeries Ange ouvrent leurs vitrines aux restaurateurs

Voilà une belle initiative solidaire ! Le réseau de boulangeries Ange ouvre ses vitrines à ses confrères restaurateurs ! À Osny, Renan Caradec, franchisé Ange, propose les petits plats des Broches du Vexin installé à Montgeroult. Chaque jour dès 16h, une partie de la vitrine est mis à la disposition du restaurateur. 100% des ventes lui sont reversées. La boutique Ange de Montigny soutient quant à elle l’Auberge Berbère, restaurant traiteur sannoisien, qui prépare quotidiennement des plats typiques du Maghreb.

lire plus

Toussaint : quels sont les loisirs qui restent ouverts durant ces vacances ?

Difficile d’y voir clair avec les nouveaux protocoles mis en place depuis ce week-end… Quels sont les établissements ouverts et ceux qui seront fermés alors que débutent les vacances de la Toussaint ? un casse-tête pour toutes les salles de loisirs et leurs gérants. Zoom sur quelques adresses du Val d’Oise, ce qui sera autorisé et ce qui ne le sera pas.

lire plus

Le département investit 1,4 million d’euros pour les jeunes Valdoisiens

Le département a voté un plan de relance en faveur des jeunes Valdoisiens. Ce plan départemental a pour ambition de favoriser l’insertion sociale et professionnelle, et renforcer l’égalité des chances entre les jeunes Valdoisiens.  Au total, les actions proposées par le Département dans ce plan exceptionnel en faveur des jeunes Val d’Oise représentent un montant de 1,4 million €, portant ainsi à 3,6 million € le budget total du Département en faveur des jeunes Valdoisiens.

lire plus

La STIVO mobilisée pour le don du sang

La STIVO s’engage pour le don du sang aux côtés de l’EFS. Face à une situation « extrêmement difficile », le président de l’EFS, François Toujas lance un appel urgent au don de sang. Les réserves sont au plus bas après une succession d’évènements, les départs en vacances, les épisodes caniculaires et la crise sanitaire. Il faut donc agir dès maintenant en donnant massivement. Pour la STIVO, la collecte de sang solidaire se déroulera du 19 au 24 octobre 2020, à l’occasion de la Semaine de Sécurité Routière.

lire plus

ASTC : solide malgré la crise

Kevin Hennequin et Vincent Broussard dirigent la société ASTC à Jouy le Moutier, entreprise créée par leurs pères en 1999, dont ils reprennent les rennes en 2017. La société, spécialisée en chaudronnerie et installation de groupes électrogènes, compte aujourd’hui 27 salariés et connait un développement continu avec un chiffre d’affaire de 3,4 millions d’euros en 2019 (contre 2,4 millions en 2017). Comme toutes les entreprises, ils ont dû faire face aux mesures de confinement annoncées par le gouvernement en mars : entre stupeur, angoisse, résignation, ces deux dirigeants prévoyants et résolument optimistes, racontent les différentes étapes par lesquelles ils sont passés jusqu’à la reprise progressive de l’activité. Leur botte secrète : une gestion au cordeau pour parer à toute éventualité, des partenaires de confiance à leurs côtés et une rigueur administrative sans faille afin de cadrer l’ensemble des risques professionnels.    

lire plus

RH externalisée en temps partagé : une fonction support précieuse pour les TPE/PME

Salomé BAYEMI NLOMNGAN est Directrice des Ressources Humaines Externalisée, membre du réseau national Bras Droit des Dirigeants. Salariée jusqu’en 2017 au poste de DRH France pour un grand groupe international, elle décide de créer sa structure en 2018 et d’exercer son métier en temps partagé pour des TPE, PME – PMI. Elle intervient de manière opérationnelle dans les entreprises et les accompagne dans la mise en place de nombreux sujets RH en interne, comme les obligations légales, les entretiens professionnels et annuels d’évaluation, les élections du Comité Social Economique (CSE) et le dialogue social. A l’annonce du confinement et durant toute cette période complexe, Salomé BAYEMI NLOMNGAN est restée présente auprès de ses clients, sur toutes les questions RH liées au COVID : communication auprès des salariés, mise en place du télétravail, dispositif d’activité partielle, organisation de la reprise d’activité … Elle a étroitement accompagné la société MCI (31 salariés), dirigée par Dominique CHOISAT, spécialisée dans la fabrication de cartes électroniques assemblées, installée à Eragny. Un précieux soutien pour le dirigeant et son équipe.    

lire plus