M. Orbicole pose ses valises à Neuville 

M. Orbicole pose ses valises à Neuville 

Voilà un très beau projet que portent Mayline et Vincent, 23 ans, mais, déjà une solide expérience dans la restauration. Associé au propriétaire du château de Neuville, le jeune couple va donner vie au restaurant situé dans l’enceinte du domaine, baptisé M. Orbicole*, attenant à la maison de retraite. Décoration, tapisseries et menuiseries soignées, cuisine ouverte sur une grande salle aménagée avec goût, respectant l’âme et l’esthétisme du lieu, l’établissement et sa terrasse, installée dans la cour centrale, sont pré-ouverts depuis le 10 juillet au public. Pendant l’été, les promeneurs pourront s’y arrêter de 15h à 20h pour y déguster des tapas et profiter d’un rafraîchissement avant l’ouverture officielle du restaurant prévue le 17 août prochain. Un cadre de standing plein de charme à découvrir sans tarder, le sourire en prime.  

Mayline a fait son apprentissage chez Potel et Chabot, traiteur haut de gamme, avant de travailler en brasserie, où elle souhaitait « retrouver en salle le contact avec la clientèle ». Vincent s’est formé chez Ferrandi, a intégré le Sofitel Défense puis a fait ses armes chez Alain Ducasse, en participant à l’ouverture du restaurant Ore de Versailles. « Ces périodes ont été très intenses. Nous faisions de très grosses journées, mais ce sont des expériences extrêmement formatrices », explique Vincent. Le couple décide alors de quitter la région pour faire une saison à Avoriaz, puis prolonge le périple en regagnant Biarritz, avant de décoller quatre mois et demi pour l’Asie : une expérience de vie intense qui les conduit en Malaisie, au Sri Lanka et au Cambodge. 

« De retour en France, nous étions prêts à poser nos valises et à nous investir sur du long terme, avec l’envie de monter notre projet et d’avoir un jour notre propre établissement, confie Mayline. Par relations, en décembre 2018, nous avons fait la connaissance de M et Mme Liogier, les propriétaires, qui projetaient d’ouvrir un restaurant dans cette partie inoccupée du château. Ils nous ont fait confiance et dès février 2019, l’aventure a réellement commencé. » Les travaux démarrent, le projet se dessine et le concept prend forme. Le couple imagine la future carte qui sera concoctée par Vincent, aux commandes en cuisine. Au menu, toujours une base française, des produits frais, locaux et de saison, mariée à une touche exotique ou d’ailleurs. Le choix à la carte sera volontairement limité à trois plats (une viande, un poisson, une assiette exclusivement à base de légumes) et une formule du jour, à un tarif très accessible (19 euros entrée plat ou plat dessert). Pour les vins, là encore, la carte mêlera quelques classiques français à des vins étrangers dénichés aux quatre coins du monde. « Nous changerons régulièrement nos propositions, en restant toujours à l’écoute des envies formulées. » 

Pour compléter leur offre, Mayline et Vincent proposent depuis le 10 juillet, de 15h à 20h, des formules tapas, mais aussi des thés glacés maison, des crêpes, muffins et autres gourmandises à déguster à toute heure de la journée. Pour faire vivre pleinement le lieu, le couple aimerait mettre en place des animations musicales (dans l’esprit jazzy) ou théâtrales. « Nous démarrons doucement en espérant que les Neuvillois investiront nombreux notre table. Nous visons aussi une clientèle d’affaires qui pourra profiter des espaces privatisables et d’un service sur-mesure pour ses réunions et séminaires. Il y a de très belles entreprises à Neuville, auxquelles nous pouvons offrir des prestations de qualité. »    

         

Le restaurant sera ouvert à partir du 17 août ouvert le midi, du mercredi au dimanche (à terme le mardi midi, ainsi que le vendredi et le samedi soir). Tapas, gourmandises et boissons servies en journée.

4 rue Joseph Cornudet – Neuville – Tél. : 07 60 73 66 01 – www.monsieurorbicole.com

*Qui vit, qui croît sur tous les points du globe

Contact Entreprises : un numéro d’été à lire sans tarder

Contact Entreprises : un numéro d’été à lire sans tarder

 

Les beaux jours sont là ! De nos parcs d’activités aux parcs naturels régionaux, il n’y a qu’un pas ! Le département dispose d’un environnement naturel exceptionnel pour les sorties équestres, de plus de 90 structures équestres privées, véritables petites entreprises qui concentrent des équipes motivées pour faire tourner toute l’année et sans relâche « la boutique », au profit des 9200 licenciés que compte le département (dont 8% de compétiteurs et près de 87% de cavalières). Les golfs (13 homologués proposant de magnifiques parcours très différents les uns des autres) regroupent pas moins de 10 751 licenciés et 27 associations sportives affiliées. A travers ce numéro, Contact Entreprises vous emmène à l’hippodrome d’Enghien, où se tiennent de très belles courses de trot jusqu’à la mi-août ainsi qu’aux jardins d’Epicure, où nous avons fait halte pour rencontrer Alex Dupuy, notre homme du mois. La rédaction vous souhaite de bonnes vacances et une bonne lecture au fil des pages de ce numéro estival et dépaysant, qui invite à l’évasion. Lien vers le téléchargement : contact160web

 

Amazon va recruter une centaine de personnes à Survilliers

Amazon va recruter une centaine de personnes à Survilliers

Amazon, le géant du e-commerce va ouvrir à la rentrée septembre un centre de tri géant à Survilliers (Val-d’Oise). Il aura besoin de 100 personnes en CDI. Une vraie opportunité. Le futur site de Survilliers assurera le tri des colis en provenance du réseau de distribution avant leur expédition vers les centres de livraison urbains, puis leur collecte par les chauffeurs pour livraison auprès des clients.

Amazon prévoit de créer 1 800 nouveaux emplois en CDI en France cette année. Toutes les embauches en contrat à durée indéterminée sur un site d’Amazon devraient bénéficier d’une rémunération attractive et de nombreux avantages, dont un 13e mois, une participation ou une remise réservée aux salariés. Les effectifs passeront de 7 500 collaborateurs à plus de 9 300 collaborateurs d’ici la fin de l’année dans l’hexagone.

Les postes proposés au sein des centres de tri d’Amazon, avantages inclus, sont ouverts à tous, sans condition de diplôme ou de formation.

Paris Aéroport revisite ses uniformes avec JC Castelbajac

Paris Aéroport revisite ses uniformes avec JC Castelbajac

Le nouveau vestiaire de tenues professionnelles, conçu par JC Castelbaljac, habille depuis le mois de juin, près de 3000 collaborateurs du Groupe ADP : le personnel d’accueil, premier contact avec les passagers, mais également les personnels techniques, et les personnels médicaux. L’ensemble des personnels de Paris Aéroport sera reconnaissable grâce à un nouvel uniforme clairement identifiable. En effet, le créateur de mode a imaginé pour les collaborateurs de Paris Aéroport une large garde-robes, déclinable selon les goûts, et incluant des pièces adaptées à toutes les saisons.

Avec ce nouveau vestiaire, qui incarne au quotidien la qualité de service, l’élégance et la modernité, les collaborateurs du groupe sont les représentants de cette volonté de relever le défi de la préférence des aéroports parisiens.

Accueil amélioré 

Le Groupe ADP se mobilise pour être au rendez-vous et assurer le meilleur accueil des passagers. Chaque été, les aéroports parisiens accueillent un nombre important de passagers (20,6 millions accueillis en juillet – août 2018). Pour des parcours toujours fluides dans les terminaux, même lors des week-ends de chassés croisés, le Groupe intensifie ses efforts en termes d’accueil, de confort et de qualité de service, tout en poursuivant l’optimisation des infrastructures à Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly. 

Dans l’optique d’améliorer l’accueil et la qualité de service pour les passagers, un nouveau dispositif, « Bienvenue à Paris« , est déployé : les personnels d’accueil, officiant auparavant derrière des comptoirs d’information, sont désormais en mobilité et dans une démarche proactive, pour être au plus près des passagers, leur fournir informations et conseils ciblés ainsi qu’une gamme de produits et services touristiques enrichis. La présence humaine sera démultipliée avec plus de 1 230 agents d’accueil pour répondre au mieux aux besoins des voyageurs, et notamment dans les salles de livraisons bagages. 

Bon voyage !

Vaurélames : la coutellerie artisanale à la cour des Arts 

Vaurélames : la coutellerie artisanale à la cour des Arts 

Une vingtaine d’artisans d’art, d’artistes ou plasticiens ont installé leurs ateliers de fabrication à la Cour des Arts de Vauréal. Dans le cadre de la découverte des savoir-faire, les 28 et 29 septembre 2019, de 9h à 18h, y sera organisée la première exposition de coutellerie artisanale du Val d’Oise. L’idée est de promouvoir cette activité auprès d’un public peu au courant des pratiques artistiques et techniques liées à ce métier. Pour cela une douzaine d’exposants viendront présenter leur travail avec passion pendant ces deux jours. 

Parallèlement il sera possible de se restaurer sur place, de participer à une dégustation de vins et bières. Un rémouleur sera aussi présent pour refaire le tranchant de vos lames et autres matériels de jardin. Des démonstrations de forge seront proposées tout au long du week-end.

Une grande partie des ateliers seront ouverts à cette occasion, les artisans étant mobilisés pour vous présenter leurs techniques et réalisations. En espérant vous voir nombreux.

Contact : 06 77 15 66 82 – deuns78@gmail.com

Une nouvelle directrice au Quai des Marques de Franconville 

Une nouvelle directrice au Quai des Marques de Franconville 

Le Groupe Marques Avenue, pionnier de l’outlet en France et leader sur le marché des centres et villages de marques, annonce la nomination de Cécile Cordier à la direction de son centre Quai des Marques Franconville. En coordination avec la Direction générale et le soutien des différentes ressources du Groupe, Cécile Cordier assurera l’animation et la fidélisation des clients du centre ainsi que l’accompagnement au quotidien des enseignes dans l’amélioration continue de leurs performances commerciales. Dans le cadre de ses fonctions, elle sera garante de la qualité de l’expérience et de l’offre proposées aux clients et aux visiteurs.

Après un DUT Techniques de Commercialisation, Cécile Cordier, 42 ans, rejoint Leroy Merlin en 1997. Après 3 années, elle devient Directrice adjointe de la boutique Maisons du Monde à La Défense avant de prendre en main le 1er magasin hors centre-ville de l’enseigne. Elle occupera ce poste durant 7 ans. En 2008, elle intègre l’enseigne Comptoir de Famille en qualité d’animatrice de réseau d’abord pour la région Nord puis ensuite pour l’ensemble de la France. En 2016, elle rejoint Yellowkorner comme Directrice de réseau France, responsable des outils de développement des ventes (formation, process, test merchandising…). Cécile rejoint le Groupe Marques Avenue en janvier 2019.

« Le centre de Franconville va bénéficier de son expertise et de sa passion du retail. Son expérience dans le management de point de vente sera un atout indéniable pour soutenir nos ambitions de croissance et de développement », a souligné Zakari Leriche, Directeur général de Marques Avenue.