pub-cergy-pontoise-web

Vendredi 30 juin, Olivier Salat secrétaire général de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Val d’Oise a reçu les insignes de Chevalier de l’Ordre National du Mérite des mains de Bernard Pérot, meilleur Ouvrier de France, ancien président de la CMA du Val d’Oise et lui-même membre de l’Ordre National du Mérite. Cette distinction vient récompenser les services rendus au cours de son activité professionnelle, en faveur de l’artisanat et de la formation des jeunes en apprentissage. L’Ordre National du Mérite comprend 187 000 décorés ayant rendu des services particuliers à la Nation par une activité professionnelle, associative ou militaire.

Valdoisien de naissance, titulaire d’une maîtrise de sciences économiques, d’un DESS de Finance de l’université de Cergy et diplômé de SciencesPo Paris, Olivier Salat intègre la CMA du Val d’Oise en 1997, en tant qu’Appelé du contingent auprès de la Préfecture du Val d’Oise. Sa mission était l’accompagnement et la mise à jour de la comptabilité des entreprises artisanales en difficulté. Cette action a donné suite à la création de la Cellule SOS Entreprise, toujours active actuellement. Il a également œuvré pour favoriser l’implantation des entreprises dans les zones Urbaines Sensibles afin d’y développer l’entreprenariat et l’emploi.

Entre 1997 et 2000, Olivier Salat siège au Conseil d’Administration de la Société Locale d’Epargne de Cergy en tant qu’administrateur et suit notamment le financement de PELS (Projet d’Economie Locale et Solidaire).

Entre 1998 et 2005, il occupe les fonctions de conseiller économique à la CMA du Val d’Oise avec un champ d’action multiple : Création, Transmission, Financement, Emploi, Formation, Développement … pour accompagner les entreprises artisanales du département.

De 1998 à 2002, Olivier Salat est en charge du passage à l’Euro à la CMA du Val d’Oise pour informer les artisans, tout en étant secrétaire du Comité de Pilotage de la Préfecture du Val d’Oise. Par ailleurs, il co-écrit avec Catherine Hélie un ouvrage intitulé « L’Euro en action », largement utilisé par l’ensemble des CMA de France pour aider les artisans à réussir le passage du franc à l’euro.

Puis en 2005, Olivier Salat est promu secrétaire général de la CRMA de Champagne-Ardenne avant de revenir en 2007 dans le Val d’Oise pour occuper les fonctions de directeur de l’IMA de Villiers-le-Bel, centre de formations des apprentis formant 850 jeunes aux métiers de l’artisanat.

Depuis le 1er décembre 2007, il occupe les fonctions de secrétaire général de la CMA du Val d’Oise. Cela implique la gestion d’un budget de 11 millions d’euros avec 150 salariés répartis sur 4 sites (Siège de Cergy, antenne de Villiers-le-Bel, CFA à Cergy, Eaubonne et Villiers-le-Bel). La CMA du Val d’Oise représente les intérêts de près de 19 000 entreprises artisanales et 45 000 actifs dans le Val d’Oise.

En plus de son poste de secrétaire général de la CMA du Val d’Oise, depuis 2016, Olivier Salat est également auditeur national IHEDN (Institut des Hautes Etudes de Défense National) nommé par le Premier ministre. A ce titre, il travaille régulièrement sur des thématiques comme l’intelligence économique, avec des collaborateurs de différents ministères et du monde de l’entreprise. Très attaché au Val d’Oise, Olivier Salat s’est toujours attelé à promouvoir l’artisanat du département et l’apprentissage, ainsi qu’à rapprocher le monde de l’entreprise et de la formation.