NOVAIR acquiert le fabricant américain OGSI – Oxygen Generating Systems Intl.

NOVAIR acquiert le fabricant américain OGSI – Oxygen Generating Systems Intl.

NOVAIR, leader mondial des systèmes de production de gaz sur site, est fier d’annoncer l’acquisition d’OGSI – Oxygen Generating Systems Intl. à compter du 1er janvier 2022.

L’année 2021 a été charnière pour NOVAIR qui prend une dimension nouvelle, avec un chiffre d’affaires en très forte croissance et l’entrée d’Eurazeo au capital du groupe. Dans le cadre de cette prise de participation minoritaire, Eurazeo (à travers le fonds Nov Santé, lancé par la Fédération Française de l’Assurance et la Caisse des Dépôts) investit près de 26 millions d’euros dans l’entreprise afin de soutenir son expansion. Grâce au soutien et à l’expertise de ce nouveau partenaire, l’objectif est de faire émerger un véritable champion français, capable de déployer partout dans le monde la qualité et la technologie avancée des générateurs d’oxygène NOVAIR.

Dans ce contexte, NOVAIR accélère sa stratégie de croissance externe en intégrant OGSI, fabricant américain de générateurs d’oxygène industriels et médicaux implanté à Buffalo, NY. OGSI (40 personnes et un chiffre d’affaires d’environ 8 millions de dollars) propose une large gamme de générateurs d’oxygène, spécialement conçus pour des applications exigeantes telles que la médecine d’urgence, les établissements de santé ou la fabrication de semi-conducteurs. Conçues en totale conformité avec les normes américaines, les solutions OGSI sont distribuées dans tous les Etats-Unis ainsi qu’à l’international.

En rejoignant NOVAIR, OGSI et le marché américain ont désormais accès à un large éventail de solutions haut de gamme qui complètent avantageusement les gammes existantes, notamment les générateurs d’oxygène et d’azote industriels et médicaux PSA, les systèmes de remplissage de bouteilles d’oxygène haute pression et les systèmes d’air et de vide médicaux. D’autres synergies sont également à prévoir grâce aux services et aux compétences en ingénierie de NOVAIR, désormais reconnus dans le monde entier.

Comptant déjà des installations dans plus de 150 pays, NOVAIR renforce, par cette acquisition, sa présence mondiale et sa capacité de production, avec un nouvel ancrage dans un pays aussi important que les Etats-Unis. Ce site de fabrication, bientôt renforcé par la création de nouveaux emplois, va permettre à la société française de pénétrer plus directement le marché américain.

« Toute l’équipe de NOVAIR basée en France et en Italie est ravie d’accueillir les équipes d’OGSI au sein du groupe et est impatiente de commencer cette collaboration passionnante, se félicite Laurent Zenou, directeur général. Quelle belle façon pour nous tous de commencer 2022 ! NOVAIR fait ainsi un grand pas en avant pour former définitivement le groupe leader mondial des systèmes de production de gaz sur site. Nous profitons de cette occasion pour remercier tous nos partenaires qui ont travaillé si dur jusqu’aux derniers instants de 2021 pour rendre cette nouvelle aventure possible. »

A propos de NOVAIR

NOVAIR est le premier fabricant mondial de systèmes de production de gaz sur site pour la santé et l’industrie. Avec 45 ans de présence sur le marché mondial et des centres de R&D de haute technologie en France et en Italie, NOVAIR est à la pointe de l’innovation mondiale en matière de production de gaz sur site par adsorption.  Le groupe compte des milliers de générateurs de gaz installés sur toute la planète fournissant quotidiennement de l’oxygène médical de haute qualité à des centaines de milliers de patients. Il délivre également de l’oxygène et de l’azote industriels à de nombreuses industries dans de nombreuses applications et segments de marché. Comptant plus d’une centaine de collaborateurs, le groupe a généré un CA de près de 30 millions d’euros en 2020, en hausse de plus de 50% par rapport à l’année précédente, et a atteint le seuil des 50 millions d’euros en 2021.

Body Hit mise sur la gym branchée

Body Hit mise sur la gym branchée

Muriel Renaudin s’est installée il y a deux ans à Pontoise, où elle a ouvert un nouveau type de club de sport : un centre Body Hit, rattaché à une jeune franchise qui compte près de 120 centres en France en France. Body Hit est spécialisé dans la musculation par électro-stimulation, associée à une méthode d’entraînement accompagné par un coach, qui optimise de façon significative les résultats. Une formule intéressante pour se remettre en forme après les fêtes !

Du sport connecté. Body Hit a conquis en 2018 Muriel Renaudin, ancienne collaboratrice du groupe LVMH, qui a choisi d’abandonner le marketing et le champagne pour se consacrer à une nouvelle aventure personnelle. Elle jette son dévolu sur un petit local à Pontoise, au 20 rue de Rouen. Ce concept permet de décupler les résultats attendus par rapport à une séance de sport classique. La personne est équipée d’un gilet et d’un short munis d’électrodes, reliés à une machine (Miha Bodytec), qui sollicite absolument tous les muscles, de manière efficace et homogène, même les plus profonds (pectoraux, abdominaux, lombaires, haut du dos, grands dorsaux, bras, cuisses et fessiers). Si la séance ne dure qu’une trentaine de minutes (équivalent de quatre heures de sport), il ne s’agit pas pour autant d’une promenade de santé puisque chaque participant est accompagné d’un coach et réalise dans le même temps des séries d’exercices de renforcement. L’expérience est donc assez intense ! Une à deux séances sont recommandées par semaine, en complément d’une activité physique régulière comme la course à pied ou le vélo pour travailler le cardio, afin d’obtenir des résultats visibles. L’assiduité est donc de mise. Différentes formules sont possibles sur abonnement (à partir de 4 séances pour 99 euros par mois) ou à la carte (à partir de 10 séances), une option idéale pour exploiter tout le potentiel de Body Hit et retrouver un corps de rêve. Avec des résultats réellement bluffants : « Vous renforcez vos muscles 5 à 6 fois plus rapidement, vous diminuez la masse graisseuse, vous vous tonifiez, vous raffermissez votre corps en 20 minutes. Vous brûlez jusqu’à 1200 calories par séance et éliminez jusqu’à 72 heures après la séance « , s’enthousiasme la créatrice.

Contact : 09 53 21 36 09  – contact.pontoise@bodyhit.fr

La meilleure galette des rois est à Méry-sur-Oise

La meilleure galette des rois est à Méry-sur-Oise

Si vous êtes un adepte de la galette des rois, pas d’hésitation ! Voici une valeur sûre et une bonne adresse : la Maison Laublet, à Méry-sur-Oise, qui décroche la 1re place au concours de la meilleure galette aux amandes du Val d’Oise 2021, qualificatif pour le concours national qui aura lieu en janvier 2022.

Le Président de la Chambre de métiers et de l’artisanat 95, Michel ALEXEEF, a accueilli lundi 13 décembre à Cergy la cérémonie de proclamation des résultats du concours de la meilleure galette aux amandes du Val d’Oise 2022. Cette remise des prix était organisée en lien avec la Fédération de la Boulangerie Pâtisserie du 78/91/95, en partenariat avec MAPA, Banque Populaire, Menlog, Beurre Président, Galbani, Moulins, Collectif Energie, IMA Roissy Pays de France.

Près de 74 candidats ont participé à ce concours, remporté par Laurent Laublet dans la catégorie artisan chef d’entreprise. L’artisan n’en est pas à son premier coup d’essai puisqu’en octobre, il avait déjà décroché le 3e prix du concours du meilleur croissant au beurre Aoc du Val-d’Oise dans la catégorie “employeurs”.

 

Bezons : livraison de la première phase du projet Com’Unity

Bezons : livraison de la première phase du projet Com’Unity

Com’Unity est un projet de bureaux durables et innovants, porté par le promoteur immobilier belge Atenor, spécialisé dans les projets urbains d’envergure. Il s’agit d’un programme neuf situé au pied de la ligne du tramway T2, à 10 mn de La Défense, au cœur de la Nouvelle Seine, à Bezons. Il s’est implanté dans la continuité d’un pôle de vie qui comptera 130 000 m² de bureaux à terme, accueillant déjà ATOS, DELL ou NIELSEN.

L’immeuble Com’Unity comprend plus de 33 000 m² de bureaux et de services répartis sur huit niveaux. Le bâtiment bénéficie de deux halls d’entrée distincts qui donnent sur un jardin d’accueil paysager. Il est en outre doté de parties communes à l’aménagement haut de gamme. Celles-ci comprennent un auditorium, une salle de fitness, des salons, une cafétéria et des espaces paysagers extérieurs sur 1 900 m². Par ailleurs, le programme propose trois niveaux de sous-sol à usage de parking et de locaux techniques.

La première phase du projet, commencée en 2018, a été récemment livrée. La suite des travaux sera axée sur les places de stationnement, la sécurisation et la diversité commerciale afin de répondre aux besoins de la population de ce nouvel écoquartier.

Dessiné pour occuper le devant de la Seine et marquer l’entrée de ville, cet ensemble immobilier de premier plan déploie ses superbes lignes dans le prolongement du Pont de Bezons. Lumineux et inspiré, Com’Unity est prêt à accueillir sur ce site privilégié une entreprise qui souhaite évoluer dans un cadre aussi beau qu’agréable à vivre.

Sartorius : le site cergyssois va bénéficier d’un vaste plan d’investissement

Sartorius : le site cergyssois va bénéficier d’un vaste plan d’investissement

Sartorius a officialisé un vaste programme d’investissement d’ici à 2025 en France. D’un montant de 100 millions d’euros, ce projet vise à accroître ses capacités de production, d’innovation et de stockage au sein de ses sites d’Aubagne, Cergy, Dourdan et Lourdes afin de répondre à la forte demande de l’industrie biopharmaceutique. L’entreprise créera jusqu’à 400 emplois en CDI entre 2021 et 2025 sur ses 4 sites en France. Le projet bénéficie de 18 millions d’euros d’aide dans le cadre du plan France relance.

Le groupe allemand est spécialiste de la conception et de la production de solutions ajustables et flexibles pour l’industrie biopharmaceutique (gestion de fluides, fermentation, filtration, purification, balances, analyses microbiologiques). A fin décembre 2020, Sartorius en France comptait près de 1 100 collaborateurs en CDI répartis sur 4 sites : Aubagne, Cergy, Dourdan et Lourdes. Avec un investissement total de 100 millions d’euros entre 2021 et 2025, ce groupe international prévoit des projets d’expansion et de modernisation de ses sites de production à Aubagne, Cergy et Lourdes dont la création de 4 000 m² de salles blanches additionnelles aux 5 000 m² existants ; le déploiement de nouveaux laboratoires de R&D de près de 2 000 m² pour renforcer ses capacités d’innovation ; la modernisation des plateformes logistiques et la construction de plus de 10 000 m² d’entrepôts de stockage ; mais aussi la digitalisation et l’automatisation des équipements pour augmenter ses capacités et sa compétitivité.

Avec ce plan de développement, Sartorius répond à un besoin stratégique : pouvoir produire sur le sol français les produits et dispositifs médicaux stratégiques en cas de crise, mais aussi investir pour l’avenir et être à la pointe des biothérapies de demain. Ces engagements permettront à l’entreprise de gagner en performance pour être encore innovante et ainsi répondre à la forte demande du marché. C’est dans ce contexte que Sartorius affiche son ambition : accélérer et développer significativement les capacités de ses sites en France.

“Nous accompagnons nos clients du secteur biopharmaceutique dans une nouvelle phase caractérisée par un rythme d’innovation élevé, des investissements substantiels dans leurs opérations et de leurs exigences croissantes envers nous. Nous soutenons leurs efforts en augmentant de manière significative nos capacités et en améliorant les délais de livraison. Les investissements dans nos installations françaises renforceront nos capacités industrielles dans l’hexagone et assureront ainsi l’avenir à long terme de nos activités.”
Luc Burgard, Directeur Général de Sartorius Stedim FMT et Responsable des Opérations de la division Bioprocess Solutions de Sartorius.

Pour soutenir ses projets de développement, l’entreprise créera jusqu’à 400 emplois en CDI sur ses 4 sites français entre 2021 et 2025. La croissance du groupe nécessite d’attirer de nouveaux talents dans les domaines des opérations (responsables de production, conducteurs de ligne, techniciens de maintenance, responsables amélioration continue, etc.), du développement produits (ingénieurs, analystes de données, etc.), du marketing. Enfin, Sartorius accompagnera ses équipes dans le développement de ses compétences, notamment dans les phases d’automatisation et de digitalisation des équipements sur lesquels elles seront amenées à travailler.

En 2022, Spie lance une vaste campagne pour recruter 3000 talents

En 2022, Spie lance une vaste campagne pour recruter 3000 talents

“Venez chez nous si ça vous branche !” : avec 2 200 recrutements en 2021 et tout autant prévus en 2022, SPIE France, filiale du groupe SPIE, leader européen des services multi-techniques dans les domaines de l’énergie et des communications, lance sa nouvelle marque employeur : “Venez chez nous si ça vous branche d’agir pour la transition énergétique et pour la transformation numérique”.  Inspirée et créée avec le concours de plus de 3000 collaborateurs, cette campagne a été conçue à travers un processus 100% collaboratif et une mobilisation interne forte qui illustre l’engagement et la fierté d’appartenance des collaborateurs.  

La campagne révèle l’ambition de SPIE France, bâtir un monde toujours plus smart et responsable grâce au savoir-faire reconnu d’une communauté de passionnés qui aiment se réinventer et transmettre, d’audacieux qui entreprennent chaque jour, et de professionnels qui se révèlent dans la diversité de leurs missions et de leurs métiers. Toutes les filiales de SPIE France y ont participé et ont permis de créer une campagne tout à la fois, ambitieuse, attractive et représentative des valeurs de SPIE.

Acteur majeur de la transition énergétique et de la transformation numérique, chacune des filiales de SPIE France propose, partout en France, des carrières qui ont le vent en poupe et qui contribuent très concrètement à la lutte contre le changement climatique et au déploiement de nouveaux usages par le numérique : ingénieure-e efficacité énergétique, électricien-ne, ingénieur-e d’affaires, ingénieur-e télécoms, ingénieur-e réseaux, monteur réseaux, conducteur de travaux, ingénieur-e & technicien-e cyberSécurité, technicien-ne datacenters…

Avec un très large panel de métiers techniques et scientifiques accessibles à tous niveaux de diplôme, les filiales de SPIE France réunissent des femmes et des hommes mus par la même énergie : préparer l’avenir énergétique, créer de la valeur partagée par le numérique, et accélérer les démarches écoresponsables au service de la qualité de vie des clients et des collaborateurs. “Avec cette campagne, nous voulons mieux faire connaître nos métiers et notre entreprise. Auprès des jeunes notamment, mais aussi auprès des femmes qui ont toute leur place chez SPIE, alors que beaucoup pensent encore trop souvent que nos métiers sont réservés aux hommes”, commente Olivier Domergue, directeur général de SPIE France. Résolument portée par un discours de preuves, elle sera alimentée par des éléments factuels et des témoignages concrets qui viendront illustrer de quelle manière le groupe agit pour la transition énergétique et la transformation numérique, comment s’expriment et se vivent les trois piliers, et en quoi rejoindre SPIE c’est prendre part à la lutte contre le changement climatique et agir pour un numérique durable et responsable.

“En 2022, nos filiales recruteront plus de 2 500 collaborateurs dont plus de 500 alternants. Nous recrutons avant tout des talents qui veulent s’engager, qui ont envie de partager nos passions, des audacieux qui, comme nous, aiment entreprendre et souhaitent explorer la grande diversité des métiers et des secteurs dans lesquels SPIE intervient”, précise Olga Martin-Jarousse, Directrice des ressources humaines de SPIE France. “Nous portons une attention particulière à l’alternance car la transmission fait partie de notre ADN et recrutons plusieurs centaines d’alternants chaque année. Permettre aux jeunes de devenir à leur tour des ambassadeurs des métiers techniques est pour nous une grande fierté.”

Rendez-vous sur les réseaux pour découvrir #lapreuveparspie.