Franck Tiravy est nommé président de BP France à compter du 29 juin 2020

Franck Tiravy est nommé président de BP France à compter du 29 juin 2020

Franck Tiravy succède à Jean-Nicolas Cloué qui assurait cette fonction depuis décembre 2016. Âgé de cinquante-trois ans, Franck Tiravy est ingénieur diplômé de l’Ecole Supérieure de Chimie Industrielle de Lyon. BP France, filiale du Groupe BP en France, est basée à Cergy Pontoise et commercialise des carburants, combustibles, jet et lubrifiants à la marque BP et Castrol pour un chiffre d’affaire d’environ 2 milliards d’euros.

Entré dans la branche chimie du groupe BP en 1991, il a ensuite occupé différentes fonctions commerciales, marketing et finance dans les branches Downstream et Gas & Power, puis a rejoint la branche Upstream de BP en tant que directeur de Joint-Venture en Egypte. De 2012 à 2016 il a été détaché à l’Union Française des Industries Pétrolières comme Directeur Logistique et Distribution, puis a rejoint BP France ou il était jusqu’à présent Directeur Général. Il prendra également au 1er juillet prochain la direction de l’activité carburants et combustibles de BP pour la France.

Escapades Saveurs avec Nationale7 traiteur

Escapades Saveurs avec Nationale7 traiteur

Trente ans de savoir-faire ont permis à la société ESCAPADES SAVEURS plus connue sous le nom de Nationale7 traiteur, initiée par Michelle Le Cam, aujourd’hui directrice d’exploitation de la société, de se faire un nom et une réputation dans le monde de l’événementiel. Cette société, dont les laboratoires sont installés à Beauchamp, gère en parallèle le domaine de la Bastide à Méry-sur-Oise, dédié à l’organisation de réceptions. Finesse, fraicheur et qualité sont les mots d’ordre de cette belle entreprise, qui emploie aujourd’hui une vingtaine de salariés, travaille pour de grands comptes, des collectivités comme des particuliers. La crise sanitaire a mis un coup d’arrêt à tous les événements programmés ce printemps. Dans l’attente d’un retour à la normale, l’équipe a élaboré de nouvelles formules de restauration et plateaux repas à emporter ou en livraison, packagées individuellement. Cette offre maison sera amenée à perdurer, en complément des prestations dîners, buffets, cocktails et buffets mange-debout, dont les accents méridionaux, teintées de saveurs et de couleurs, en font la marque de fabrique.

Nationale7 (nom inspiré de la mythique route du soleil) est avant tout l’histoire d’une passion. Celle de Michelle Le Cam, amatrice de cuisine depuis son plus jeune âge. Elle songe à intégrer une école hôtelière mais ses parents l’encouragent à prendre une autre direction. Elle fait finalement carrière dans l’industrie nucléaire, chez Framatome, où elle rencontre son mari, Francis, ingénieur dans le même secteur. A 30 ans, elle décide, contre vents et marées, de se lancer dans l’aventure culinaire, rattrapée par l’envie d’en faire son métier, profondément attirée par cet univers de partage et de créativité. « J’ai toujours aimé recevoir, se souvient-elle.Mon entourage m’a beaucoup encouragé dans ce projet de reconversion ».La jeune femme apprend avec des professionnels et se forme sur le tas. Originaire du Sud, Michelle Le Cam met du soleil dans sa cuisine et privilégie des matières premières locales d’excellente qualité. Tout est fait maison, élaboré dans les laboratoires de Nationale7 traiteur. Fruits, légumes et légumineuses dominent la carte, les goûts se mélangent tout en recherchant le parfait équilibre nutritionnel.

Une offre revisitée pour s’adapter au contexte

Le traiteur intervient majoritairement sur des événements rassemblant de 20 jusqu’à 2500 convives. L’an dernier, Nationale7 traiteur a enregistré une croissance de 10% de son chiffre d’affaires annuel et remporté de beaux appels d’offres avec le Conseil départemental du Val d’Oise, le Château d’Auvers ou encore la mairie de Levallois. L’entreprise livre chaque jour en « marque blanche » des revendeurs qui fournissent des clients de renom, travaille en direct pour de grandes entreprises et des adresses aussi prestigieuses que la Philharmonie de Paris, mais aussi pour des sociétés de proximité (Cars Lacroix). « Grâce à notre laboratoire de production de 300 m², nous avons les capacités de produire une moyenne de 6000 pièces cocktails et 2000 rationnaires/jour. La fabrication en série et les volumes sont essentiels à l’optimisation des coûts. Nous sommes aussi très sollicités pour notre offre de buffets mange-debout, plébiscitée lors des réunions de travail, avec ses tartines, plats chauds portionnés individuellement et salades en bodega. La crise sanitaire a mis un coup de frein à toutes les manifestations prévues. Les annulations et les reports sont intervenus en cascade. Nous nous sommes retrouvés à l’arrêt total et avons décidé de rebondir sur une nouvelle offre de formules et de box individualisées, pour rester actifs et présents. Nos clients ont besoin de nous. En version viande, poisson et végétarien, un choix de plateaux-repas complets, de sandwiches élaborés, de quiches, poke bowls et plats chauds est désormais disponible et à partir de 5 convives. Ces menus gourmands, sains et équilibrés, servis dans des packagings recyclables en carton kraft, pulpe de canne ou wood-box, sont à retirer sur place ou proposés en livraison. Complémentaire à nos prestations habituelles, cette nouvelle offre, qui sera pérennisée, répond à toutes les contraintes sanitaires du moment, avec la mise en place de mesures d’hygiène drastiques lors de la préparation. »   

Du sang neuf

En 2017, Jean-Philippe Verdier, gérant de la société Les Croissants Volants (LCV Traiteur) renommée pour ses prestations de « petits déjeuners », d’abord client pendant 5 ans, a intégré Escapades Saveurs. Il a élargi les axes de développement de l’entreprise en apportant son « savoir-faire » de professionnel de la restauration d’entreprise et son expertise de gestionnaire. Depuis un an et demi, une jeune cheffe talentueuse et créative, Hélène Sitbon, et qui a fait ses classes chez des traiteurs parisiens de renom, a rejoint l’équipe. Passionnée de cuisine et diplômée d’un master de gestion, Michelle la rencontre au cours d’une réception. Le feeling passe immédiatement. « Je me suis reconnue en elle. Elle est très douée en cuisine mais elle a aussi une vision de gestionnaire, sait appréhender avec justesse les prix des matières et les coûts de revient. C’est un aspect du métier, particulièrement complexe, mais capital. Son compagnon, nous a rejoint quelques temps plus tard en tant que chef de production. Il maitrise aussi bien les préparations salées – sucrées que le chaud et le froid et évolue dans le métier depuis l’âge de 16 ans. Ce couple de grand talent, de très bon niveau, épaule ma fille et son mari, également présents dans l’entreprise, où nous cultivons un esprit familial et convivial. Ensemble, ils incarnent la relève.

L’équipe attend que le téléphone sonne de nouveau et espère que le carnet de commandes se remplira progressivement. L’horizon se dégage, laissant entrevoir une reprise de l’activité et des perspectives rassurantes pour la rentrée. La Bastide va retrouver vie. Les équipes sont prêtes à reprendre du service. Nationale 7 traiteur est à nouveau en ordre de marche pour faire vivre des évasions culinaires à sa clientèle. Des moments de convivialité à venir tant attendus…

5 Avenue de l’Égalité, 95250 Beauchamp – Tél. : 01 39 32 05 68 – nationale7-traiteur.com

Prévention COVID : FPS accompagne la reprise des entreprises

Prévention COVID : FPS accompagne la reprise des entreprises

La société France Prévention Secourisme, dirigée par France Marqué, propose depuis la sortie du confinement des formations sur les mesures de prévention à mettre en place dans les entreprises contre le COVID-19. Le chef d’entreprise a l’obligation d’informer et de former les salariés sur ce nouveau risque et les mesures mises en place. FPS intervient également pour accompagner les entreprises dans la mise à jour de leur document unique d’évaluation des risques. Les nouvelles modalités d’organisation du travail doivent y être retranscrites et actualisées pour tenir compte des changements de circonstances et d’organisation du travail.

“Chacun doit adopter de nouvelles habitudes pour travailler dans ce contexte de pandémie, souligne France Marqué. C’est un nouveau risque professionnel à prendre en compte. Le risque infectieux peut être particulièrement élevé dans les milieux confinés de travail. Les travailleurs peuvent être exposés aux agents biologiques par inhalation au niveau des voies respiratoires ou par contact cutané avec des objets contaminés. Le respect de règles strictes d’hygiène, de protection individuelle et une organisation du travail adaptée permet de limiter le risque épidémique au sein de l’établissement et ainsi travailler en toute sécurité.”

L’entreprise, qui propose une formation de 3h en présentiel, est intervenue auprès de plusieurs collectivités pour mettre en place les différents protocoles sanitaires au sein des écoles et des crèches et aménager les classes avant la reprise des élèves.

“Dans l’urgence, beaucoup d’entreprises ont commencé par mettre en place toutes ces mesures préventives en internes avant d’avoir modifier leur Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnels. Il faut donc procéder à l’identification des postes à risque et aux mesures de prévention nécessaires, les intégrer dans le DUERP et les communiquer à tous les acteurs de l’entreprise.”

France Prévention Secourisme
9 rue Denis Papin – 95280 JOUY-LE-MOUTIER France MARQUE 
Tél. : 06 27 22 65 58 / france@fps95.com

“Imagine ton Parc demain”, et vous, le Vexin, vous le voyez comment ?

“Imagine ton Parc demain”, et vous, le Vexin, vous le voyez comment ?

Un appel à idées lancé auprès des habitants ! Créé en mai 1995, le Parc du Vexin français entre dans une procédure de révision de sa Charte pour définir son futur projet à l’horizon 2037. L’objectif est de co-construire, dans le cadre d’une concertation large, le projet avec les structures partenaires et les élus, mais aussi avec les acteurs et les habitants du territoire pour répondre à leurs aspirations et aux enjeux du territoire. Le Parc propose aux habitants de participer à un appel à idées pour recueillir leurs avis, leurs besoins et partager avec eux la façon dont ils vivent.

D’ici 2037, la voiture sera peut-être bannie, (et pourquoi pas ?), au profit des scooters électriques : une expérimentation est actuellement en cours sur le parc. Afin de faciliter et diversifier les modes de déplacements, le PNR met à la disposition des habitants des scooters électriques afin de tester ce type de véhicule en alternative à la voiture ! Une piste de réflexion qui s’inscrit dans la démarche de projection menée aujourd’hui pour dessiner le parc de demain.

Dans le cadre de cet appel à idées, chacun peut s’exprimer sur ce thème. Seul, en famille, entre amis, à l’école, au collège, au lycée, à l’université, dans votre commune… : pour y participer tout support est envisageable : écrits courts (nouvelles, mini-charte en 10 points) ; carnet de voyage ; bandes dessinées ; dessins ; peintures ; photos ; montages graphiques ; vidéos (maximum 3 mn).

Vous avez jusqu’au 15 juillet pour donner libre court à votre imagination, que vous vous projetiez dans un Vexin haute technologie ou au contraire, dans un environnement uniquement connecté aux rythmes de la nature et des saisons.

Participer à cet appel à idées impose le postulat suivant : être dans une démarche de construction positive ; la volonté d’enrichir une réflexion par des apports, un regard sur le territoire et son devenir afin d’appréhender les attentes des habitants. Les participants doivent donc habiter l’une des 98 communes du Parc Naturel du Vexin.

Contributions à envoyer par mail : future-charte@pnr-vexin-francais.fr

http://www.pnr-vexin-francais.fr/fr/le-parc/actualites/en-cours/bdd/actu/209

 

 

Recrutements massifs chez CERBA

Recrutements massifs chez CERBA

Le Groupe Cerba HealthCare, acteur majeur de la biologie médicale dans le monde, est mobilisé depuis le début de la crise aux côtés des soignants. Les collaborateurs engagés auprès des professionnels de santé et des patients, participent à la lutte contre la pandémie en réalisant quotidiennement les tests du COVID 19. Aujourd’hui, afin d’accroître ses capacités de tests dans un contexte de dépistage massif en France, le groupe recrute massivement et propose plus de 200 CDD, dont 60 postes chez Cerba, leader européen de la Biologie Médicale Spécialisée (Saint-Ouen l’Aumône). Ces postes sont répartis sur l’ensemble du département, en métropole mais aussi à La Réunion. Ils sont ouverts aux infirmiers, techniciens préleveurs, techniciens de laboratoire, secrétaires médicales, aides techniques, opérateurs de saisie : 👉recrutement@cerbahealthcare.com